Page d'accueil | Sport | Les sports traditionnels en Turquie


«

Les sports traditionnels en Turquie


La Lutte: parmi les sports traditionnels turcs, la lutte est sans doute la plus ancienne; elle est pratiquée depuis le 13e siècle av. J.-C. La lutte est une activité sportive dont les pratiquants dits « Pehlivan » en font afin de prouver leur force au grand public ; elle est, aujourd’hui, l’un des symboles majeurs de la culture anatolienne. Le plus important tournoi de la lutte traditionnelle c’est le « Festival de Lutte à l’huile de Kırkpınar » qui assure la rencontre des admirateurs de ce sport avec les lutteurs.

 

L’Haltère: Pendant la période Ottomane les jeunes sportifs s’occupant de la lutte traditionnelle faisaient de l’haltère pour raffermir leurs muscles ; aujourd’hui,  c’est l’une des plus importantes branches de sport en Turquie. Notamment à l’issue des succès mondiaux remportés par Naim Süleymanoğlu et Halil Mutlu, les jeunes sportifs de la nouvelle génération  attribuent un vif intérêt à l’haltère dont on reçoit de nos jours les résultats fructueux dans l’arène internationale. 

 

Le Javelot: C’est un sport pratiqué à cheval consistant à lancer et toucher l’adversaire ; ce sport traditionnel  remonte jusqu’aux temps où les Turcs quittèrent l’Asie centrale pour l’Anatolie. En tant qu’activité et jeu de cérémonie, le javelot était très répandu pendant la période Ottomane ; en outre, on remarque aussi cette activité pratiquée, à cette époque, en Europe et dans la géographie arabe. 

 

Le Tir à l’arc: L’arc et la flèche, les deux objets d’arme dans l’Asie centrale sont devenus plus tard les objets du sport de tir. Pendant la période Ottomane, le quartier de « Okmeydanı » à İstanbul fut destiné notamment pour le développement du tir à l’arc turc.

 

L’Equitation: Chez les Turcs, monter à cheval est une notion très importante. Pour les nomades turcs ayant adopté les chevaux dans le but de transport et ayant réalisé ainsi la première migration à cheval vers l’Anatolie, l’équitation reste une branche de sport très essentielles. De nos jours, la plus importante organisation due à l’équitation c’est le tournoi de « Gazi Koşusu ».

 

 

La Chasse: Disposant d’une biodiversité naturelle assez riche, la Turquie est une géographie très susceptible pour la chasse. Au cours de certaines périodes de l’année, la chasse est une activité sportive très pratiquée dans les régions où il est autorisé de chasser.


Légendes Toutes les légendes
  • Information on some things to do when in Assos, one hour south of Troy (by car) Walks: Through the manyEncore plus >>
  • Once i was in kuşadası, and i loved this city. people are very friendly, and beaches are very good, andEncore plus >>