Go Turkey
Ishak Pasa Palais

20°C Mostly Cloudy Mostly Cloudyİstanbul, Turkey
19°C Cloudy CloudyAnkara, Turkey
16°C Mostly Cloudy Mostly CloudySamsun, Turkey
26°C Cloudy CloudyAdana, Turkey
21°C Cloudy CloudyAntalya, Turkey

Page d'accueil | Citées Antiques | Bodrum - Stratonice


«

Bodrum - Stratonice


La ville antique de Stratonice est située dans les limites du village d'Eskihisar, qui se trouve sur la route entre Yatağan et Milas, à 6 ou 7 km à l'ouest de la sous-préfecture de Muğla.
La ville a été fondée au 3ème siècle av. J.C. La femme du roi Séleucos1er de Syrie a donné Stratonice à son fils Antiochos. Antiokhos a fondé la ville de Stratonice au nom de sa belle-mère, qui est devenue par la suite sa femme.
D'après le voyageur et l'écrivain Strabon, la ville est équipée de très belles installations. D'après les pièces de monnaie découvertes dans les fouilles, il est possible de comprendre que la monnaie de Stratonice a commencé à être frappée à partir de 167 av. J.C., date à laquelle elle a gagné son indépendance de Rhodes, jusqu'à la période de Gallien (253 - 268 ap. J.C.)
L'acropole de la ville est située au sommet de la montagne méridionale. Les alentours de ce sommet sont entourés de murailles. Au nord, sur une terrasse située au-dessus d'un flanc, juste au-dessous de la route actuelle, sur une calligrahie, on remarque les vestiges d'un petit temple construit pour l'empereur.
En-dessous de celui-ci existe un grand théâtre. La cave y est divisée par des escaliers en 9 coins et il n'existe qu'un seul diazome. Grâce à des fouilles une grand partie des restes de la scène a pu être découverte. Sur la ville antique, se trouve aujourd'hui le village abandonné d'Eskihisar. La ville est encerclée de murailles et aujourd'hui on n'aperçoit que les prolongements insignifiants des murailles de la ville. Dans la partie nord-est du terrain d'installation, se trouvent les ruines d'une solide citadelle, construite dans un mélange de grosses pierres coupées et de chaux. La présence de pierres calligraphiées et de corps de colonnes provenant d'autres bâtiments, prouve que ce bâtiment a été restauré. L'entrée principale, située dans la partie nord de la ville, est constituée de grands blocs. Elle a été maçonnée avec de larges et fines pierres. Les vestiges nous font penser que la porte possédait un arc. La porte a deux entrées. Entre les deux portes se trouve une nymphe. Après la porte on remarque un terrain à colonnes et une route. Juste au milieu de la ville, le bâtiment attirant le plus l'attention est la boulé où se réunissait l'assemblée de la ville. La boulé est une petite construction similaire à un théâtre. A l'ouest de cette construction, l'unique porte est la porte d'entrée de ce terrain. Il s'agirait du temple de Serapis, mais les calligraphies, découvertes lors des fouilles, contredisent ce point de vue. Sur le mur extérieur, au nord de la boulé, la liste des prix de Dioclétien et l'entrée de cette application sont écrites en latin. Des bancs ont été installés en bas de cette construction.
A l'ouest de la ville, se trouve le gymnase où, dans la Grèce antique et à Rome, les jeunes recevaient une éducation aussi bien intellectuelle que physique.
A côté de la route sacrée, située devant la porte d'entrée de la ville, se trouvent des chambres funéraires. La route sacrée, commençant à la porte d'entrée, traverse la nécropole et aboutit dans le terrain sacré d'Hekate de Lagina. Le terrain de la nécropole en question a disparu après être resté sous le bassin de mines de charbon.


Légendes Toutes les légendes
  • Information on some things to do when in Assos, one hour south of Troy (by car) Walks: Through the manyEncore plus >>
  • Once i was in kuşadası, and i loved this city. people are very friendly, and beaches are very good, andEncore plus >>