«

Ville de SAFRANBOLU


 

Ville de 
SAFRANBOLU

Date d'inscription au patrimoine mondial: 17.12.1994 
NO:614 Rubrique: Culturel


Une tradition conservée

Avec ses mosquées, ses marchés, ses quartiers traditionnels, ses rues, ses anciennes maisons, Safranbolu nous transporte véritablement dans les légendes du passé. Grâce à son urbanisme original, la ville anatolienne de Safranbolu a été reprise au patrimoine mondial de l' UNESCO en 1994. L'histoire connue de ville, qui se trouve dans la région antique de Paphlagonie, région dont Homère parle dans l'Iliade, remonte au troisième millénaire avant J.C. La région fut dominée tour à tour par les Hittites, les Phrygiens, les Lydiens, les Perses, les Grecs de l'époque hellénistique, le royaume du Pont, les Romains, les Seldjoukides, les beylicats des Çobanogullari et des Jandarides et finalement par les Ottomans C'est au XVII et XVIIIème siècle que Safranbolu a pris le visage que nous lui connaissons aujourd'hui. Contrairement aux autres bourgades anatoliennes, Safranbolu est une des rares agglomérations à avoir pu conserver son architecture traditionnelle même au milieu des bouleversements du XIXsiècle. Conformément à la structure des villes turques, elle s'est développée en fonction du temps et des besoins, par l'ajout de quartiers d'habitations qui se sont inscrits harmonieusement dans le décor naturel. Les maisons de Safranbolu reflètent la prospérité de la ville et proposent un exemple inégalé d'urbanisme traditionnel. Au centre de la ville, on trouve plus de 2000 maisons traditionnelles qui perpétuent de nos jours encore la tradition urbanistique turque. Parmi celle-ci, 800 sont officiellement protégées. Les maisons de Safranbolu ont été construites en profitant des avantages de leur localisation mais sans jamais faire de concession concernant le style de vie, les traditions et coutumes des Turcs. Ce sont de modestes constructions perpétuant la tradition de respect de la nature et du voisinage. Les terrasses et balcons des maisons de Safranbolu ajoutent de la variété aux façades des maisons. L'architecture des fenêtres des maisons est très particulière : elles sont étroites et longues. Sur les doubles battants en bois des fenêtres se trouvent des sortes de petites cages appelées "musabak". Les plafonds en bois, les boiseries présentes sur les murs, les pommeaux des portes de fer, les clefs, les motifs différents, les reliefs des façades et le travail de la pierre sont autant d'exemples de la manière dont les petits détails complètent un ensemble. Safranbolu est une ville à visiter pour tous ceux qui veulent découvrir une ville chargée d'histoire, être émerveillés par une architecture exceptionnelle et connaître l'hospitalité anatolienne. 


Légendes Toutes les légendes
  • Information on some things to do when in Assos, one hour south of Troy (by car) Walks: Through the manyEncore plus >>
  • Once i was in kuşadası, and i loved this city. people are very friendly, and beaches are very good, andEncore plus >>