Page d'accueil | La Cuisine Turque


La Cuisine Turque


La Cuisine Turque, c’est de nos jours l’un des plus grands héritages des Turcs qui ont joué un rôle important dans l’histoire des civilisations, qui ont réalisé la première migration,  qui ont transporté leurs cultures dans les territoires nouveaux et sauvegardé tous les motifs culturels.

Issue, tout au long des siècles, du mélange des cultures de différentes contrées comme l’Asie, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique ainsi que de la cuisine Seldjoukide et Ottomane, la cuisine turque implique aujourd’hui des menus relatifs à des milliers de recettes.

La Cuisine turque a commencé pour la première fois pendant les temps avant l’ère chrétienne avec l’élevage et la chasse. Aux hommes allant en chasse, les femmes au foyer préparèrent des plats appétissants à travers des essais de recette ; ainsi, elles eurent plusieurs saveurs particulières enrichies par des épices aussi.

L’élevage pour les Turcs, au temps des migrations ou au temps d’habitation établie a favorisé la découverte des produits laitiers comme les sortes de fromages, le yaourt ou l’ayran (lait fermenté).  Les produits d’agriculture tels que le blé et l’orge sont des céréales essentielles de la culture gastronomique.

Evoluant pendant des siècles, la cuisine turque doit beaucoup sa forme actuelle à la cuisine Ottomane dite aussi cuisine de sérail. Cette culture impériale de la cuisine turque dont l’époque brillante est notamment le 19e siècle est de nos jours aussi vivante ; une culture gastronomique   enrichie de différentes saveurs et recettes avec l’expansion de l’empire Ottoman en Asie, en Europe et en Afrique.

Avec la découverte du Nouveau Monde, certains goûts introduits dans les cuisines des pays du globe ont pénétré aussi ultérieurement la cuisine de sérail. Avec la découverte du nouveau continent, des produits comme la tomate, la sauce de tomate, l’haricot, la pomme de terre, la dinde et le cacao ont sans tardé rejoint les terres anatoliennes pour s’ajouter dans des nouvelles recettes magnifiques.

De nombreux cuisiniers ayant travaillé à l’époque ottomane dans les palais impériaux se sont inspirés de la cuisine turque pour en appliquer d’après leurs propres goûts à leurs recettes nationales ; ce qui a permis de répandre les effets de la cuisine du sérail dans divers coins du globe.

Le thé qui est une boisson indispensable dans la cuisine turque et qui est amplement consommé par les gens n’a pas cependant un passé très ancien ; le thé noir est culturellement assimilé avec son arrivée en Anatolie au 19e siècle et de nos jours il est cultivé dans la région de La Mer Noire de l’Est.

Quant au café turc, c’est une saveur dont la préparation est tout à fait propre aux Turcs. “Une tasse de café a un plaisir durant quarante ans" est une locution turque désignant l’importance de ce café spécial. Le café turc est servi également avec le lokoum turc ou avec diverses liqueurs. Le café turc est prêt à être dégusté à l’issue de la cuisson du café moulu très fin dans une cafetière spéciale appelée « cezve » ; « autant de mousse, autant de goût » est le secret du café turc.

De nos jours, la cuisine turque dominant presque toute la géographie anatolienne et évoluant de jour en jour avec de nouveaux procédés et cuisiniers bien élevés, est à vos dispositions soit dans un endroit relativement simple ou dans un restaurant assez luxueux !

 

La cuisine turque, disposant des saveurs très appréciées par le monde entier, continue à s’enrichir dans toutes les régions particulières de cette grande géographie. Répartie en sept régions, la Turquie vous propose dans tous ses coins des saveurs exceptionnelles avec des services privilégiés.


Légendes Toutes les légendes
  • Information on some things to do when in Assos, one hour south of Troy (by car) Walks: Through the manyEncore plus >>
  • Once i was in kuşadası, and i loved this city. people are very friendly, and beaches are very good, andEncore plus >>